Décembre est le moment des bilans. En voici deux.

Le premier est le rapport sur la sûreté nucléaire au sein d’EDF pour l’année 2007. Il date de janvier et ne mentionne donc pas les événements survenus en France cet été.
Le second est tout frais, commandité par le groupe parlementaire Vert/ALE au parlement européen. Il est le fait d’un expert indépendant.
Leur lecture n’est évidemment pas récréative, ce sont des outils détaillés, mais si le rapport d’EDF a toujours pour effet de me rendre sympathiques les plombiers de l’atome, celui de Mycle Schneider devrait (dans une démocratie correcte) faire l’effet d’une bombe chez nos députés.
Cette synthèse attentive de la filière nucléaire nationale, intitulée « Le nucléaire en France – Au delà du mythe » démonte une à une les marches de l’escabeau. A l’issue de sa lecture, nous sommes perchés sur le toit d’un réacteur (et toute l’ampleur de la filière est bien visible) et nous nous demandons comment cette niaiserie monumentale pourrait finir bien.

Je vous recommande de lire le rapport de Pierre Wiroth en dernier, avec une petite prière pour les gars qui sont à la machine.

Mycle Schneider, Consultant international en énergie et politique nucléaire, « Le nucléaire en France – Au delà du mythe », décembre 2008
In english : « Nuclear Power in France – Beyond the Myth », december 2008

Pierre Wiroth, Inspecteur Général pour la Sûreté Nucléaire et la Radioprotection pour EDF, « Rapport de l’inspecteur général pour l’année 2007 », janvier 2008