Dans un article publié par la revue Arpentages, le robot Andréa déclare qu’elle se méfie de la littérature. « La littérature inocule le corps social ; la littérature prépare au fait accompli » dit-elle.


Le robot solitaire des forêts de Tchernobyl reproche à l’anticipation une sorte de capacité magique qui ferait advenir la chose écrite.

Dans le spectacle L’Examen Moyak, la dangerosité de la zone interdite baisse à mesure que la guerre progresse dans les zones normales. La dangerosité ressentie.

Dans cet article de Boris Mabillard, les réfugiés du Dombass s’installe en zone contaminée parce que le maire de la ville de Bazar réduit le prix des loyers. Bazar est pile au sud-ouest de Rudnia, le coin d’Andréa.