Nouvelles du monde nucléaire, par Morgan Morgan : quand l’inculture du risque met beaucoup d’eau dans son vin et pas mal de brut.