« Le 11 mai 2008, Philippe Ollivier est conduit pour la première fois à Malenki Minki, dans la zone interdite de Tchernobyl.
Sur place, en une longue séance d’improvisation qu’il enregistre comme on prend des notes, il laisse se dire l’émotion qui le saisit. C’est le son de cette journée qu’il nous offre aujourd’hui, comme le carnet d’un voyage marquant dans l’étrange étendue de temps et d’espace qui fait suite à l’irréversible. »

« Malenki-Minki – Musique en liberté dans la zone interdite » – Bandonéon.
CD audio, enregistré dans le cadre de la résidence Tchernobserv 2008.

11th of May 2008 : Philippe Ollivier enters the forbidden zone of Malenki Minki, Chernobyl, for the first time.
Disorientated, he turns to improvisation to express his emotions. All is recorded in this irreversibly silent expanse of time and space.